Urban Biotopes


TYPE Projet développement local

ÉTAT Réalisé


DATE Septembre 2013 > SEPTEMBRE 2013

LIEU Murs-à-Pêches, Montreuil

DIMENSIONS

BUDGET 98 000 € (avec Atelier Mobile, Ateliers Emploi, Ecosan et Bucataria)

FINANCEURS Fondation Abbé Pierre, Fond Culturel UE, École Nationale Supérieure d’Architecture Paris-Belleville (ENSAPB), École Nationale Supérieure d’Architecuture Paris-La Villette (ENSAPLV)

PARTENAIRES Urban Dialogues, Ecodrom, (CUCR) GoldSmith University


ÉQUIPE Antoine Demarest, Sylvain Gaufillier, Romain Minod, Nancy Ottaviano, Anna Recalde Miranda, Rubén Salvador Torres et Taswald Pillay


Quelques figures

50 personnes

10 familles

10 maisons

1 communauté

 

1 association

+ mairie

+ département

 

800 m2 de quartier informel

 

800 m2 de terrain horticole en friche

 

500  m2 de potager

 

80 m2 de ruines

(ancienne maison privée)

 

Accès principal à travers de l’autoroute

Accès possible à travers la rue Saint-Antoine

 

Un laboratoire de décentrement

Quatorze est intervenu dans le cadre du programme européen de résidences artistiques croisées Nine Urban Biotopes. Sur un terrain de 800m2 conventionné par la Ville de Montreuil et géré par l’association Ecodrom, l’équipe a mobilisé la communauté Rom vivant dans ce quartier, des étudiants en architecture de l’ENSA Paris-Belleville et Paris-La Villette ainsi que des étudiants d’HEC pour mettre en place un « Laboratoire de décentrement ».

L’objectif des actions est de déplacer les acteurs vers un troisième lieu. De faire en sorte que les habitants, associations et étudiants ainsi que les objets qu’ils réalisent deviennent plus que les acteurs, mais bien les actants de l’aménagement de leur environnement. Le décentrement s’opère donc au niveau des prises de décisions. Ce déplacement est plus qu’une translation car il met en mouvement les opportunités d’actions de plusieurs groupes qui agissent, durant un processus, vers une réalisation commune.

Plusieurs actions ont été menées : l’installation sur site d’un Atelier Mobile préfabriqué à l’ENSA Paris-Belleville ; la conception et la préfabrication de sanitaires-douches par les étudiants de l’ENSA Paris-Belleville et l’ENSA Paris-La Villette ; l’installation des sanitaires-douches avec les étudiants d’HEC dans le cadre du « Week-end bâtir » ; l’animation d’un semestre de réflexion sur les bidonvilles, avec le studio « L’architecture au temps des dérèglements » de l’ENSA Paris-Belleville.

 

Pour en savoir plus :

http://strabic.fr/Faire-le-mur

http://www.urban-biotopes.net/

Licence Creative Commons Ce(tte) œuvre est mise à disposition selon les termes de la Licence Creative Commons Attribution 4.0 International. Powered by GlopDesign

Vous connecter avec vos identifiants

Vous avez oublié vos informations ?